Origines du VOC

Home / Origines du VOC

Origine du VOC, Le Vivier Opéra Cité

Marianne Suner développe depuis 8 ans un travail continu et passionné dans le quartier de la Busserine à travers différents projets :

  • le projet « Pas De Quartier ! », conte musical urbain crée en 2013 par l’association le vivier au festival Musicales actuelles par 25 enfants de l’école primaire Busserine et 10 enfants et adolescents du quartier, projet ayant associé à son écriture d’autres ateliers d’enfants et adolescents du centre social Agora (12 enfants et 15 adolescentes)
  • des ateliers de création vocale réguliers au sein de l’école primaire Busserine entre 2008 et 2010, présentés publiquement chaque année dans le cadre du printemps des livres à l’Espace Culturel Busserine.
  • la création de l’opéra « planteurs de perles » créé en 2008 à la cartonnerie de la friche Belle de Mai, avec l’association voix polyphoniques et le théâtre Massalia, opéra créé avec 20 adolescents musiciens du conservatoire de Marseille, une classe primaire de 25 enfants de l’école de la Busserine et un atelier de 20 enfants hors-temps scolaire mené à la friche Belle de Mai
  • des soirées « joutes vox », soirées chantantes participatives pour adultes avec des habitants du quartier.

Le VivierOperaCité (VOC) est né de la rencontre artistique de Marianne Suner, Paco Alfonsin et Tania Zolty, pour la création du conte musical « Pas De Quartier ! » et du désir de pérenniser cette collaboration dans le cadre d’une structure exploitant les qualités complémentaires des trois artistes.

Le projet du VOC

Le VOC est un projet d’espace dédié aux pratiques vocales, corporelles, scéniques et techniques propres à l’opéra : lieu d’enseignement, de création, de résidence et de diffusion à destination première des enfants, adolescents, jeunes adultes mais aussi des adultes . Cet espace a l’ambition  de proposer une ouverture et pratique sur tous les métiers constitutifs de l’opéra, n’excluant que les pratiques instrumentales déjà dispensées dans les conservatoires ou autres structures musicales.

Le projet du VOC a émergé, s’est développé et a mûri au contact des habitants du quartier de la Busserine dans le 14ème arrondissement de Marseille, en lien avec les structures locales ; c’est dans ce quartier que nous souhaitons établir ce nouvel espace.

 Les acquis et expériences de l’association le vivier sur le territoire de La Busserine, les partenaires avec lesquels le vivier collabore depuis plusieurs années, les nouveaux partenaires intéressés par le projet du VivierOpéraCité nous permettent aujourd’hui d’envisager une structuration du VOC en maillage direct avec le territoire.